F.a.q.

Quelle est la différence entre une crèche privée et une crèche publique ?

Les crèches publiques sont gérées par les collectivités. Pour bénéficier d’une place, il faut déposer une demande auprès de la Mairie de votre commune de résidence. Votre demande sera soumise à une commission d’attribution pour la prochaine rentrée scolaire, puis vous serez informé de leur décision. L’intégration est donc possible uniquement au mois de septembre.

Contrairement aux crèches publiques, les crèches privées n’ont pas de contraintes géographiques liées à votre lieu de résidence et permettent une intégration en cours d’année. De plus, l’amplitude horaire est plus large en crèche privée qu’en crèche municipale. Les crèches privées s’adaptent davantage aux besoins des entreprises, surtout lorsque les deux parents travaillent. Généralement, les crèches privées proposent un projet pédagogique plus innovant, avec notamment l’approche Montessori et Pickler.

Au niveau tarification, que ce soit dans les crèches municipales ou les crèches privées, elle est encadrée selon le barème national, prenant en compte votre situation personnelle (revenus du foyer et le nombre d’enfant à charge). Attention, les micro-crèches peuvent avoir une tarification légèrement différente de part un accueil très personnalisé (effectif de 12 enfants maximum).

Enfant dans une des crèches du réseau crèche adorée

Pin It on Pinterest